LA FFAB, UNE FEDERATION CONSTITUEE AUTOUR DE MAITRES HISTORIQUES

La FFAB a été créée en 1982 autour de Maître TAMURA, shihan 8ème DAN, pour favoriser son enseignement en toute indépendance. La F.F.A.B. est actuellement une fédération forte de près de 30.000 licenciés. Elle permet à plusieurs courants de s’exprimer librement dans le respect mutuel de la pratique de chacun. C’est la spécificité de la F.F.A.B. et de ses pratiquants que de pouvoir réunir au sein d’une même fédération des experts comme TAMURA Senseï, Daniel TOUTAIN (5ème DAN IWAMA RYU).

MAITRE TAMURA ET LE GROUPE AÏKIKAI


Nobuyoshi TAMURA, SHIHAN 8ème Dan de l’AIKIKAI de TOKYO, est né le 2 mars 1933 à OSAKA. Venu très tôt à la pratique des arts martiaux,il devient rapidement l’un des disciples favoris du fondateur de l’AIKIDO : Moriheï UESHIBA. TAMURA Shihan a consacré sa vie depuis 1964, date à laquelle il s’établit en France, à construire l’AIKIDO Européen (décédé en 2010).

C’est un grand privilège pour l’EUROPE et plus particulièrement pour la France de bénéficier de son enseignement. Le classicisme de sa technique est apprécié dans le monde entier, nul autre ne pouvait tracer voie plus authentique. Sa réputation en Aïkido n’est plus à faire. Son efficacité, hors du commun, malgré une frêle silhouette, provoque chez tous ceux qui l’approchent, un profond respect. Respect pour son Aïkido noble et élevé, mais aussi pour sa façon de l’enseigner, avec cœur et justesse.

MAITRE NOCQUET et le Groupe G.H.A.A.N


C’est de 1952 à 1957, sous l’égide de Maître Tadashi ABE et de Maître NOCQUET que les premiers clubs structurés commencent à naître et se développer.

Maître NOCQUET deviendra également un élève direct de O Senseï avec lequel il travaillera de 1955 à 1957 inclus. A son retour, Maître ABE quitte l’Europe, rapidement remplacé par d’autres experts prestigieux de l’Aïkikaï : les Maîtres NORO, NAKAZONO et enfin Maître TAMURA.

Maître NOCQUET 8ème Dan (décédé en 2003) n’a jamais cessé de transmettre le message reçu de O Senseï, en parfait accord avec TAMURA Shihan.

DENTO IWAMA RYU AIKIDO FRANCE (DIRAF)

ECOLE NATIONALE D’AIKIDO (ENA)

L’AÏKIDO en FRANCE

L’Aïkido français est aujourd’hui en deuxième place mondiale après le Japon. La France totalise plus de 60.000 pratiquants regroupés au sein de l’U.F.A. (Union des Fédérations d’Aïkido), dont 30.000 sont licenciés à la FFAB.

Un nombre de licenciés en progression constante.

Une forte représentation :
Féminines : environ 1/4 des licenciés sont du sexe féminin.
Enfants – adolescents : environ 1/3 des licenciés ont moins de 15 ans.

Un niveau technique en plein essor : plus de 5000 ceintures noires recensées actuellement.

LA FFAB, UNE STRUCTURE ORIGINALE DANS LE MONDE DES ARTS MARTIAUX

ORIGINALITE: permettre aux différences de s’exprimer sous la forme de courants.

ORGANISATION et STRUCTURES FEDERALES: recherche d’une liaison constante entre administratif et technique. Volonté de préserver les valeurs fondamentales de l’Aïkido.

DES OUTILS DE PROMOTION ET D’INFORMATION…

De nombreux stages fédéraux sont organisés au niveau des ligues:

Stages pour les pratiquants de tous niveaux (débutants et confirmés),
Stages Fédéraux de formation pour les enseignants,
Stages de préparation aux examens DAN, Brevet d’Etat (B.E.E.S. AIKIDO) et Brevet Fédéral,
Stages Jeunes, Féminines…

TAMURA Senseï, Conseiller Technique National, dirige un stage inter-ligues tous les premiers week-end de chaque mois ainsi que des stages internationaux en France ou à l’étranger.

Des stages sont également régulièrement organisés à l’Ecole Nationale d’Aïkido située à BRAS (Var) et mitoyenne du siège Fédéral. Chaque semaine TAMURA Senseï y enseigne au SHUMEIKAN DOJO.

Un site INTERNET http://www.ffab-aikido.fr.

Un journal – SESERAGI – diffusé gratuitement dans les clubs

Un Mémo du Pratiquant remis aux nouveaux pratiquants avec le passeport fédéral où sont présentés l’historique, des notions techniques et le Code de déontologie de l’Aïkido.